Femmes z’à foison

Mai 24, 17 Femmes z’à foison

AkaSake c’est du street art, du tatoo, de l’indé-Vivès, du mélange Mizuki-Maruo, des corps contorsionnés, des intrications intimes étranges, du folklore bien léché.

AkaSake c’est surtout une dédicace de son auteur Alexis Bacci Leveille à Aaapoum le vendredi 23 juin de 19h à 21h30.

Il sera accompagné d’Eldo Yoshimizu qui dessinera de 19h à 20h30 à ses cotés. Eldo n’en est pas à son premier passage chez nous.  Nous le recevons une seconde fois avec grand plaisir. Il manie la femme, sa Ryuko, avec passion. Il dessine l’énergie, il enveloppe l’élégance d’une intense chape d’action effrénée. Pas de T2 de Ryuko dans sa besace pour l’instant. Sa venue sera notre occasion donnée aux retardataires, à ceux qui ne purent venir il y a quelques mois, à ceux qui l’ont juste découvert un peu trop tard. 

60299f_63f2207bc31547d1b38ecf27d27b1126~mv2

Ryuko dans toute sa splendeur.

Ryuko étant déjà un sujet assez balisé, revenons à Aka Sake. Que dire de plus que nous n’ayons déjà mentionné avec délectation dans notre petit article de blog ?

Peut-être faut-il rappeler qu’Aka sake est un artbook érotique-gore dont la sensualité se dispute à l’étrange et au décalé. Qu’imprimé en risographie, un procédé très proche de la noble sérigraphie, il n’en existe que 200 exemplaires. Que l’auteur, Alexis Bacci Leveille, a fait sien l’indé liberé moderne autant que l’élégance et le folklore traditionnel japonais. Que ce que son style perd en délicatesse de porcelaine (à l’image d’un Maruo ou d’un Furuya) il gagne en détournement et en facétie. Enfin qu’ainsi, il crée une césure intéressante et nécessaire, renouvelant l’Ero-guro stabilisé par ses grands maitres en lui insufflant de nouvelles influences.

akasake poster copie

 Niveau modalités on en est ou ?

Vous devriez commencer à connaitre notre mode de fonctionnement favori: un achat, un ticket.

Pour Aka Sake c’est fastoche. Soit vous achetez l’artbook, soit l’une des magnifiques affiches tirées de l’album. VOus obtenez ainsi votre petit ticket. Pas de limite de place déterminée, on fera ça à l’instinct.

Pour Ryuko, c’est tout aussi simple. Soit vous achetez un Ryuko, soit, si vous êtes déjà propriétaire de l’album, un autre titre des éditions le lézard noir. Rappelez-vous qu’en faisant ça, vous soutenez la librairie qui se plie en quatre pour les auteurs et qui aime leurs livres, vous soutenez les auteurs (logiquement) et l’éditeur qui a sorti l’album qui vous a tant plu.

20 places uniquement pour Eldo car il doit partir tôt. Si vous ne pouvez vous déplacer à la boutique, rappelez vous que nous vendons aussi à distance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook